Nadis

 

Les Nadis, sont des canaux énergétiques subtils.

Pour circuler dans le corps, le Prana (énergie cosmique) a besoin d’instruments, qui sont les nadis et les chakras. Sans cela, le corps serait inerte.

 

Les nadis sont situés au niveau de Pranamaya koshā (corps énergétique) et sont en correspondance avec le corps physique. Ils forment un réseau entrelacé de vaisseaux qui assure la circulation de l’énergie.

Ils seraient au nombre de 72000, chacun étant responsable d’un mouvement. Ils apparaissent comme des ondes lumineuses à ceux qui ont développé la vison psychique.

Parmi ces 72000 nadis, 3 sont majeurs et servent de tuteurs au corps pranique.

Il s’agit de : Ida, Pingala, Sushumna.

Les 2 premiers s’enroulent le long de la colonne vertébrale dans laquelle se situe Sushumna le troisième.

A chaque croisement entre Ida et Pingala (à l’image du caducée en médecine) se forme un chakra (roue d’énergie).

Il y en a 7 : (de bas en haut : Muladhara, Swadhistana, Manipura, Anahata, Vishuddi, Ajna, Sahasrara)

 

Ida

Dans le côté gauche du corps. C’est l’énergie lunaire, féminine, elle est froide et est reliée au système nerveux para sympathique qui ralentit les fonctions du corps.

 

Pingala

Dans le côté droit du corps. C’est l’énergie solaire, masculine, elle est chaude et est reliée au système nerveux sympathique qui accélère les fonctions du corps.

 

Sushumna

Dans le centre de la colonne vertébrale, au niveau de la moelle épinière. C’est dans ce nadi que s’élève la kundalini (énergie spirituelle). Toutes les 1h30 environ, l’une des 2 nadis prédomine. Entre ces 2 phases, il y a toujours un moment où les souffles sont parfaitement équilibrés.

 

Le pranayama Nadi Shodana harmonise la circulation d'énergie dans les Ida et Pingala nadis.

 

 

 

www.yogaetenergies.fr