Les chakras

 

 

CHAKRA : signifie roue, centre, ou vortex.

 

Si les nadis ou méridiens constituent un système de transport de l’énergie (prana), les chakras en sont les centrales électriques.

Les chakras ne sont pas visibles au commun des mortels et se situent au niveau du corps subtil de l’être humain, dans pranamaya kosha (corps énergétique).

Il y en a beaucoup mais les principaux sont au nombre de 7 et remontent le long de la colonne vertébrale.
Ce sont des points de jonction entre Ida et Pingala le long de la Susumna. Ils constituent des centres énergétiques, qui absorbent, assimilent, élaborent, distribuent et rejettent les prana vayu importés par Ida et Pingala.

Ils sont représentés dans la culture indienne par des fleurs de lotus dont la couleur et le nombre de pétales répondent aux vayu et nadi de chacun d’entre eux.

 

Du bas de la colonne vers le haut :

. Muladhara : zone du périnée

. Swadhisthana : hauteur du pubis, sous le nombril

. Manipura : au dessus du nombril

. Anahata : au centre de la poitrine entre les seins

. Vishuddi : au niveau de la gorge

. Ajna : entre les 2 yeux

. Sahasrara : au sommet de la tête

 

Ils suivent une échelle hiérarchique d’évolution, allant du matériel vers le spirituel et ils conditionnent la vie de l’organisme.

Chaque chakra est relié à une symbolique, à des parties du corps, à des organes, à des aspects de la personnalité, à des glandes endocrines, à des plexus.

Ils sont en relation les uns avec les autres et notre santé physique, mentale, émotionnelle et psychique dépend de leur bon fonctionnement et de leur équilibre.

 

 

 

 

 

 

www.yogaetenergies.fr