Et l'Inde nomme un ministre du... yoga !

Dans le cadre d'un important remaniement ministériel, le Premier ministre indien, Narendra Modi a nommé un ministre du yoga.

 

Le remaniement ministériel proposé par Narendra Modi a pour objectif d'accélérer les réformes annoncées lors de son arrivée au pouvoir en mai. Il a désigné dimanche 9 novembre 2014 un ministre chargé des médecines et pratiques traditionnelles telles que l'ayurveda, le yoga, l'Unani, le Siddha et l'homéopathie (AAYUSH). Il s'agira de l'ancien ministre du Tourisme, Shripad Yesso Naik.

Le yoga permettra de découvrir le sens de l'unité entre soi, le monde et la nature

ADEPTE. Pas étonnant puisque le premier ministre indien est un strict végétarien et pratique quotidiennement le yoga. Ce dirigeant nationaliste avait d'ailleurs déjà demandé à l'ONU en septembre d'envisager l'instauration d'une journée mondiale du yoga, estimant que la discipline "permettait de découvrir le sens de l'unité entre soi, le monde et la nature". Lors de sa visite aux Etats-Unis, il a vanté les mérites de cette discipline indienne traditionnelle avec Barack Obama.

Une approche holistique

 

Dimanche 9 novembre, lors du congrès mondial de l'ayurdeva (médecine traditionnelle pratiquée en Inde), Modi a estimé que "le yoga avait acquis une reconnaissance mondiale pour ceux qui veulent vivre sans stress et choisissent d'avoir une approche holistique de la santé". Ajoutant que l'ayurdeva parviendrait à atteindre une reconnaissance similaire "si elle est présentée de façon correcte comme un mode de vie".

Par  le 10.11.2014